FUNFAIRCITY DU MOIS : MACAU

Pour le bouclage de son premier tour du monde avant un retour en France le mois prochain, la série Funfaircity du mois a posé ses bagages dans la fantasque ville de Macau. Tout autant ancien comptoir portugais qu’actuel « Las Vegas » oriental, cette « région administrative spéciale » vis-à-vis des autorités chinoises est en constant développement et en tout point réellement atypique.  

Elle sera bientôt reliée à Hong Kong par un pont autoroutier géant et tente aujourd’hui de diversifier son activité économique par rapport au poids pris par l’industrie du jeu. 

L’offre de loisirs de Macau est donc aujourd’hui largement liée au volet « Entertainment » des nombreux complexes hôtel-casinos. 

Du point de vue du divertissement, Macau est aujourd’hui surtout connu pour l’impressionnant spectacle « The House of Dancing Waters ». Ce spectacle d’une heure et demie mobilisant plus de 80 artistes est conçu par Franco Dragone (un des créateurs au Cirque du Soleil). Il prend place dans un bâtiment du complexe City of Dreams spécialement conçu pour abriter ce qui se fait de mieux et de plus gigantesque en matière de scénographie, incluant d’impressionnantes quantité d’eau. Ce spectacle/expérience unique fait l’unanimité.

city-of-dreams-the-house-of-dancing-water-theater-01

En dehors de ce type de grands spectacles et des concerts habituellement proposés, on trouve quelques attractions atypiques : 

Studio City Macau 

Le volet entertainment de ce complexe intègrent :

Batman Dark Flight – 4D :

Un simulateur de vol 3D dynamique pour accompagner le célèbre héros dans les rues de Gotham City.

batman4

Golden Reel :

La seule et unique grande-roue / porte-bonheur avec son parcours en forme de 8. Un parcours très original dont le point culminant est à 130 mètres de haut et qui sert d’icône à la conception du bâtiment.

goldenreel.jpg

 

Warner Bros. Fun Zone :

3 000 mètres carrés de loisirs sur le thème DC Comics / Hanna Barbera pour les enfants : escalade, trampoline, piste de course et jeux d’arcade. Sans oublier un cinéma de dessins animés, des restaurants, boutiques et espaces pour les anniversaires.

wb-fec-2.jpg

Compter 20 euros (200$HK) pour deux attractions / 28 euros (280$HK) pour trois.

Macau Tower : 

Avis aux amateurs de sensations extrêmes, les spécialistes et pionniers de A.J. Hackett (relire l’étonnante origine de l’aventure ici) proposent de vous élancer dans le vide en saut à l’élastique depuis la plus haute tour de la ville. Un système de guide vertical fait de deux câbles tendus de part et d’autre du sauteur permet d’éviter tout danger lors du saut ou des rebonds.

Un saut de 233 mètres (record du monde pour une base fixe), que dire de plus ? Ah si, la Macau Tower :

  • Propose le même saut mais en « descente contrôlée » (sky jump – tandem possible pour cette descente de 17 secondes attachés à un câble qui se déroule).
  • Permet l’escalade de sa flèche pour parvenir au sommet réel de la tour
  • Offre un « skywalk » sans garde-corps (mais avec baudrier et ce qu’il faut de sécurisation).
     

  

Kid’s City (City of Dreams)

Espace de jeux pour enfants de 1 500 mètre carrés au seine du City of Dreams. Outre les jeux traditionnels (trampolines, toboggan, escalade, …) on trouve également des ateliers artistiques et de théâtre ! Le tout dans un décor très design rare pour ce type d’espaces pour enfants.

kids-city_MG_5973-Edit

Planet J (Sands) 

Ouvert en 2016 sur plus de 9 200 mètres carrés, Planet J propose d’offrir un jeu de rôle interactif grandeur nature et familial dans huit univers à thèmes et au moyen de plus de 200 jeux et expériences AR/VR (Augmented Reality / Virtual Reality).

newly-opened-planet-j

Le résultat bien que visuellement réussi semble finalement trop simpliste (faire le plus de jeux et gagner le plus de points dans un temps donné). Intéressant review (en anglais) ici !

On y trouve également un Meet & Greet Thomas & Friends) 

 

Au bilan, une offre originale allant du plus extrême au plus familial mais sans offrir beaucoup entre les deux. La volonté de diversification de la ville apportera peut-être son lot de nouveautés restant compatibles avec les contraintes de places.

A noter également que Macau a temporairement accueilli un petit parc de loisirs au sein de son “Fisherman’s Wharf” (le seul grand-huit de la ville s’y trouvait) mais celui-ci est aujourd’hui fermé. On y trouve plus que des casinos et des boutiques.

Aujourd’hui, contraintes d’occupation du sol oblige, l’offre de grands parcs de loisirs est surtout présente autour de Macau (Disneyland, Ocean Park côté Hong Kong et Chimelong Paradise/Ocean Kingdom et Happy Valley côté Chinois).

Pour l’anecdote, la ville comporte également un petit parc nommé Montanha Russa mais qui n’a vraisemblablement rien à voir avec la présence d’une ancienne montagne russe !

 

Un commentaire sur “FUNFAIRCITY DU MOIS : MACAU

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s